Abécédaire Culture tamoule

[Abécédaire] – S comme Soap

S’il y a bien un produit qui génère mille et un spots publicitaires en Inde, c’est le savon ! “Soap” comme disent les tamouls (enfin, ils prononcent “sooapu”).

Les gouvernements successifs ayant entrepris des campagnes de sensibilisation ces dernières décennies pour lutter contre les épidémies, les maladies pour promouvoir une meilleure hygiène de vie, les industriels ont compris que le marché du savon était incontournable.

Le savon que j’illustre ici, c’est celui au santal. Déjà, j’adore le packaging. Mais le meilleur, c’est l’odeur… Je me rappelle que petite, je passais du temps dans la salle de bain à sentir le savon, à coup de grandes inspirations.
Mais ce qui est drôle, c’est le nombre de marques similaires (je m’en souviens bien avec les pubs TV, les encarts dans les magazines et les journaux!) : Lifebuoy, Medimix, Lux, Mysore Sandal Soap… chacun a ses propriétés : l’un est recommandé par les médecins, le second est ayurvédique, le troisième met en avant les senteurs et éclaircit la peau (oui oui!) et le dernier revendique l’authenticité.

En Inde les gens raffolent de ces savons et tous ont leur préféré. Le savon coûte un peu moins d’un euro et part en deux semaines à peine – il constitue un vrai poste de dépense au sein des foyers.

De mon côté, on avait l’habitude de faire le plein de savons en revenant de nos voyages. Mais on s’est rendu compte il y a peu que ces savons desséchaient la peau et qu’ils n’étaient pas adaptés à l’eau d’ici… Du coup depuis notre dernier voyage en 2015, le tas de savons achetés trône tranquillement dans notre placard. J’avoue que ça m’arrive d’en prendre un parfois et d’inspirer un graaand coup – ça sent bon !

J.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply